Sleeper

En 1992, à Londres, Louise Wener (chant et guitare), Jonathan David Stewart (guitare), Andy Maclure (batterie) et Kenediid Osman (basse) formaient Surrender Dorothy, qui devint Sleeper l’année suivante.

Sleeper sortit son premier album Smart en 1995 (Indolent Records/Arista), qui fut un succès, notamment grâce aux singles Inbetweener, qui se plaça aux meilleures places des charts britanniques, et Alice in Vain.

Louise Wener raconta: « A cette époque, les femmes prenaient les guitares dans Londres et le groupe trash Riot Grrrl écumait les clubs de Camden. Si voir toutes ces femmes jouer dans des groupes était encourageant, peu d’entre elles était de grandes fans de mélodies ou des défenseuses de la chanson pop de trois minutes. Comme moi je l’étais, j’ai commencé à penser que l’on avait peut-être une véritable chance ». Et elle ne s’était pas trompée.

Le succès commercial vint avec le second album, The It Girl (1996, Indolent Records/Arista). Devenu l’une des figures de la scène britpop, le groupe se distingua par son anti-féminisme et les propos provocants de Louise Wener. Et, paradoxalement,  l’attention du public et de la presse pour le groupe venait aussi de la présence d’une femme comme leader du groupe.

Signé sur la major Sony/BMG, le groupe sortit son dernier album, Pleased to Meet You (1997). Dan Kaufmann remplaça Kenediid Osman. La chanson Sale of the Century se classa au premier rang des charts anglais, mais l’album, tombé dans la britpop FM sans originalité, ne rencontra pas le succès escompté. La dernière tournée du groupe fut en partie annulée, faute de billets vendus. Les critiques de la presse furent cinglantes.

Le groupe s’est séparé après un dernier concert le 27 février 1998 à la Brixton Academy.

♦ Et depuis?

Un best of est sorti en 2007 (Sony/BMG); les deux premiers albums ont été réédités en 2010, enrichis de faces B et de morceaux live.

Louise Wener est devenue écrivaine et a publié cinq romans, Goodnight Steve McQueen, The Big Blind, The Half Life of Stars, Worldwide Adventures In Love, Bob Lethaby: The Man I never Found. En 2010, elle a publié son autobiographie, Different for Girls: My True-life Adventures in Pop. Elle donne également des cours d’écriture et de poker.

Elle est interviewée dans le documentaire de  John Dower sur la Britpop, Live Forever (2003) et revient sur le succès de Sleeper.

Andy Maclure, son mari, a joué et enregistré avec d’autres artistes, et enseigne au Brighton Institute of Modern Music. Tous deux ont formé un nouveau groupe, Huge Advance, qui joue dans les pubs de leur quartier de Crouch End.

Jon Stewart a joué dans le groupe UFO Bro et donne des cours sur l’industrie musicale au Brighton Institute of Modern Music. Il collabore également au Guitarist magazine et travaille comme consultant musical pour le cinéma et la télévision.

Dan Kaufmann joue essentiellement en studio.

Après avoir quitté Sleeper, Kenediid Osman a brièvement rejoint Dubstar  puis s’est lancé dans le management d’artistes, par exemple Lucy Styles et Casino Trap, et la consultance dans le domaine des médias/événements/musique.

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s