Rage Against The Machine

Rage Against the Machine s’est formé en 1990 à Los Angeles autour de Zack de La Rocha, le guitariste Tom Morello, Tim Commerford (basse) et Brad Wilk (batterie).

Leur première démo, sortie à quelques centaines d’exemplaires, leur permit de se faire remarquer sur la scène fusion de Los Angeles ; le premier album, éponyme (EPIC, 1992) fut un succès majeur des années 1990, le deuxième, Evil Empire (EPIC, 1996) consacra leur talent.

Le groupe profita du très fort intérêt médiatique qu’il suscitait pour promouvoir les valeurs que ses membres avaient toujours défendues : lutte contre le racisme, contre le néolibéralisme et la mondialisation ; promotion d’un altermondialisme. En décembre 1993, le groupe lança le clip de Freedom sur les chaînes de télévision en soutien à Leonard Peltier. Donnant des concerts de soutien à Mumia Abu-Jamal ou à la ligue anti-nazie, entre autres, ils contribuèrent aussi à promouvoir le mouvement de l’EZLN au Chiapas, conduit par le sous-commandant Marcos.

A la fin 2000, pendant l’enregistrement du troisième album, The Battle of Los Angeles (EPIC), Zack de la Rocha annonça qu’il quittait le groupe pour se consacrer à une carrière solo. Un album de reprises (Minor Threat, MC5, The Rolling Stones, Cypress Hill ou Devo), Renegades (EPIC), est paru juste avant la dissolution du groupe.

♦ Et depuis?

Un album live, Live at the Grand Olympic Auditorium (EPIC), est paru en 2003.

A la suite du départ de de La Rocha, le reste du groupe fonda Audioslave avec Chris Cornell (Soundgarden). Le groupe a sorti trois albums, Audioslave (2001), Out Of Exile (2005) et Revelations (2006). En 2007, il s’est séparé.

Zack de la Rocha a sorti l’album March of Death avec DJ Shadow pour protester contre la guerre en Irak. Il a participé à la bande originale Songs and Artists That Inspired Fahrenheit 9/11 et à l’album de Saul Williams en 2004. Il a formé avec Jon Theodore (batteur de The Mars Volta) le groupe One Day as a Lion, dont un premier album est sorti en 2008 (Anti). Ils ont fait une tournée en 2010.

Tom Morello a poursuivi une carrière solo sous le nom de The Nightwatchman, avec un premier album, One Man Revolution, paru en 2007. Trois albums ont suivi: The Fabled City (2008), Union Town et World Wide Rebel Songs (2011), dont un titre, Save the Hammer for the Man, est joué avec Ben Harper. Il prépare un prochain album dont la sortie est prévue en 2014.

En 2006, il a fondé avec le rappeur Boots Riley (The Coup) le groupe Street Sweeper Social Club. Un premier album éponyme (EPIC) est sorti en 2009. Le second disque, The Ghetto Blaster EP (EPIC), constitué essentiellement de reprises, est sorti en 2010.

Brad Wilk a enregistré la batterie du dernier album de Black Sabbath, 13, qui est sorti en 2013.

RATM s’est reformé en janvier 2007 pour jouer au festival de Coachella, et lors de quelques autres festivals aux Etats-Unis, puis a fait une tournée mondiale en 2008. Ils ont joué au festival L.A. Rising le 30 juillet 2011 (Los Angeles).

En dépit de rumeurs, RATM n’a pas de nouvel album en préparation.

♦ Plus:

http://www.ratm.com/rage20/

Publicités